La France aveuglée par le socialisme

24,00 €

Sortie : 1er novembre 2014

316 pages

Deuxième édition.

"La double oligarchie de la Ve République", un chapitre extrait de cet ouvrage, est en libre téléchargement ci dessous (onglet "Télécharger").

Quantité :

La France de 2014 souffre d'un nombre attristant de problèmes, qu'elle ne pourra résoudre qu'en se délivrant de l'idéologie qui a provoqué la plupart d'entre eux en aveuglant les Français : le socialisme. Dans le présent recueil, Philippe Nemo a rassemblé quelques-uns des articles qu'il a consacrés ces dernières années à cette question. Ils portent sur les problèmes institutionnels qui brident la démocratie dans notre pays, sur la censure pratique et légale qui empêche les débats sociétaux, sur l'immigration qui menace de défaire le lien social, sur l'Etat providence qui mine l'esprit de responsabilité, sur la fiscalité dont la France détient quasiment le record mondial, ou encore sur la crise profonde que connaît notre éducation scolaire et universitaire. Mais Philippe Nemo reste raisonnablement optimiste. L'emprise du socialisme sur la gestion du pays est un phénomène récent (il remonte seulement aux années 1980) et donc superficiel. Quand le pays aura trop souffert, quand les intellectuels critiques lui auront expliqué les raisons profondes de la paralysie et de la régression qu'il subit, il se réveillera du socialisme comme d'un mauvais rêve.

 

Philippe Nemo est spécialiste de philosophie politique et sociale. Il est l'auteur de nombreux ouvrages consacrés à l'histoire des idées politiques et au libéralisme, notamment Histoire des idées politiques dans l'Antiquité et au Moyen Age (PUF, 1998), Histoire des idées politiques aux Temps modernes et contemporains (PUF, 2002), Qu'est-ce que l'Occident? (PUF, 2004), ou encore Les Deux Républiques françaises (PUF, 2008).