You are in the last product of the category

La passion de l'égalité - Essai sur la civilisation socialiste

9,90 €

L'auteur montre que le socialisme, dans chacune de ses constructions intellectuelles et de ses expériences historiques, se laisse réduire à la valeur de l'égalité des biens (ou égalité matérielle, réelle).

EN LIVRAISON A PARTIR DU 10 OCTOBRE 2017. Commandez dès maintenant.

Quantité :

Le projet de cet essai est d’identifier l’essence universelle du socialisme - un travail jusqu’ores maintes fois tenté, jamais mené à bien. Est-ce la propriété publique des moyens de production qui définit le socialisme ? Mais quid alors du socialisme non communiste ? Est-ce la justice sociale ? Mais comment définir ce terme ? Serait-ce la planification de l’économie, ou un combinat de différents principes économiques et moraux ? Aucune de ces hypothèses ne permet de rendre compte du socialisme dans toute son extension. L’auteur dépasse ces tentatives pour atteindre ce qu’il nomme, dans la suite des socialistes Georges Sorel et Henri de Man, l’essence morale du socialisme. La thèse est que le socialisme, dans l’intégralité de ses écoles, courants et chapelles, se laisse réduire à la valeur de l’égalité matérielle, comme s’y laisse réduire la variété de ses expériences historiques concrètes. Qu’on ôte au socialisme l’égalité matérielle, il ne reste rien. Par l’impôt exponentiel, par la standardisation législative des relations humaines, et par la généralisation de l’éthique socialiste, l’Occident atteint un degré de socialisation (Sozialisierung) sans précédent dans son histoire.