La régression intellectuelle de la France, par Philippe Nemo

16,00 €

16,00 € par unité

La France est en phase de régression intellectuelle, parce que la vie scientifique suppose la liberté totale de critique et que cette liberté n'existe plus dans le pays.

Quantité :

L'auteur analyse notamment les lois de censure (loi Gayssot, loi sur la HALDE, lois dites « mémorielles »...) qui exposent à l'amende ou à la prison ceux qui osent dire certaines vérités contraires à l'orthodoxie régnante ou seulement aborder certains sujets tabous. La thèse est qu'une nouvelle religion, protégée par de nouveaux tribunaux d'Inquisition, règne au pays de Voltaire et de Beaumarchais, le rendant aveugle et incapable de penser scientifiquement son avenir.

Cet essai, très largement salué par les intellectuels et qui connaît un succès qui ne se dément pas depuis sa parution, en 2011, est presque épuisé. Il fera bientôt l'objet d'une nouvelle parution.